Créé par Cody Ellingham, DERIVE est un projet photographique qui a pour but de donner une vision bien particulière de Tokyo. Avec sa vie grouillante, l’omniprésence de la technologie, et ses rues envahies de néons, la capitale japonaise répond pour beaucoup à la description de la ville tentaculaire typique de l’esthétique cyberpunk. C’est cet aspect de la ville que le photographe a souhaité mettre en avant avec DERIVE.

Cody Ellilgham – DERIVE

Pour ce faire, Cody Ellingham a parcouru les rues de la cité, de nuit, armé de son appareil photo et de son œil acéré. Afin de réaliser ces clichés d’une rare beauté, il a eu recours à longues expositions pour capturer une large gamme de lumières et d’ombres, et pourvoir modifier à l’envi ses prises de vues en post-production. C’est grâce à ce travail sur l’image que Cody Ellingham, en jouant sur les contrastes, la luminosité et la colorimétrie, a réussi à doter ses images d’une atmosphère si particulière.

A tel point que l’on peine parfois à reconnaître le Tokyo actuel au gré de ses clichés, et que l’on y découvre une version futuriste de la ville. Un travail impressionnant qui transforme complètement la ville telle qu’on la connaît pour la propulser bille en tête dans l’esthétique cyberpunk telle qu’on peut la voir dans Blade Runner ou Johnny Mnemmonic.

Un univers photographique de toute beauté

Cody Ellilgham – DERIVE

Pour l’heure, DERIVE comporte deux thématiques majeures : Light City, une série de clichés qui nous montre des plans de la ville dans ce qu’elle a de plus lumineux, avec ses enseignes fluos et ses éclairages outranciers, et Silent City, une seconde série de photo qui présente la capitale nipponne sous un jour plus calme, avec des clichés centrés sur l’architecture plus que sur la vie qui l’habite. Deux facettes d’une même ville qui permettent d’en apprécier toute la beauté.

Au-delà de DERIVE, Cody Elligham vient tout juste de sortir une nouvelle série de clichés nommée Akan : Lost World. Il a cette fois-ci quitté les paysages urbains pour capturer la beauté des montagnes d’Hokkaido, en utilisant toutefois le même procédé photographique afin de sublimer la majesté de ces paysages. Vous pourrez découvrir ces images et bien d’autres sur son site, ou en allant faire un tour sur le très bel Instagram du bonhomme.

Cody Ellilgham – DERIVE

Cody Ellilgham – DERIVE

Cody Ellilgham – DERIVE

Cody Ellilgham – DERIVE