Les objectifs se suivent et se ressemblent chez Tamron. Après d’excellents 35 mm et 45 mm, voici le 85 mm f/1.8 stabilisé qui, disons le de suite, est vraiment excellent optiquement. Mais contrairement à ses petits frères, il a face à lui des poids lourds de la catégorie. Des poids lourds s’affichant à des prix presque 2,5 fois inférieurs aux 849€ demandés. La question est donc : est-il bon et intéressant au point de dépenser autant ?

IMG_5427

Caractéristiques techniques :

Focale : 85 mm
Ouverture : f/1.8 – f/16
Distance de mise au point minimum : 80 cm
Grossissement : x0.14
Composition optique : 13 éléments en 9 groupes
Diaphragme à 9 lamelles
Construction entièrement en métal avec tropicalisation
Motorisation ultrasonique
Focus interne
Dimensions : 85 mm de large pour 91 mm de long
Diamètre filtre : 67 mm
Poids : 782 grammes
Disponible en montures Sony A, Nikon F et Canon EF
Compatible capteurs plein format

Les notes du JDG
L'avis du JDG Excellent sous tout rapport et doté d'une superbe construction, il a comme seul défaut un poids un chouya élevé et un AF un tantinet long. La stabilisation est un vrai plaisir et prend tout sons sens. Encore une fois, Tamron délivre un objectif qui ravira les reporters et photographes de terrains, amenés à travailler dans des conditions difficiles.

9

10

Design et Construction

Design en métal, look discret, tropicalisation rassurante et finition exemplaire. Des qualités qui se soldent par un volume logiquement un peu élevé. Mais c'est bien le seul reproche que l'on peut lui faire à ce niveau. Oui, c'est exactement le même résumé que pour le 45mm f/1.8 VC. Mais bon, ça prouve que la gamme est cohérente.
9

Qualité d'image

Très bon à f/1.8 que ce soit au centre ou sur les bords et excellent dès f/2.8. Aucune distorsion, ni aberration chromatique et un bokeh très doux. Encore une fois, c'est excellent.
8

Utilisation

Malgré son poids, il est très bien équilibré. La bague de map est agréable, tout comme la finition en métal. La stabilisation apporte un vrai plus et permet de se sortir de certaines situations délicates. Seul petit bémol, un autofocus un peu lent et manquant parfois de précision.
9