Un accessoire indispensable en photographie de studio, mais aussi en photo strobist, c’est un fond pour votre scène.
En revanche, lequel choisir?
Un fond papier, un fond tissu ou un fond vinyl ?
Question cout, les tarifs varies entre 75 € pour du papier blanc à un peu moins de 200 € pour du vynil.

Commençons par les fonds papier
Déjà, pour le papier, même si ce dernier semble moins cher à l’achat, son coût peut très vite grimper si vous commencez à faire un certain nombre de sessions.
En général, ces derniers mesure une bonne dizaine de mettre (11 m en général).
Sachant qu’à chaque session, si le bas est abimé (ce qui est souvent le cas, car nous marchons dessus), il faudra le couper pour la sessions suivante et ainsi avoir un fond « propre ».
Compter facilement donc entre 2 et 4 mètres de perte par session, ce qui veut dire que le rouleau pourra être utilisé entre 3 et 5 sessions si vous êtes économe.
Nous voyons donc, que le coût à terme risque vite de devenir un vrai budget.
De plus, même si on trouve beaucoup de colories, il est en revanche assez difficile d’en trouver avec des motifs qui pourraient servir d’arrière plan.

Fond-studio-photo-papier

Voyons maintenant les fonds en tissu.
D’un coût plus élevé que le papier, ce dernier offre avant tout la possibilité d’être passé à la machine pour nettoyage, ce qui lui confère une très bonne longévité.
En revanche, à chaque nettoyage, il ne faudra surtout pas oublier la séquence repassage, car, après être passé en machine, ce dernier sera constellé de plis disgracieux pour vos photos. Cela peut être une contrainte qu’il ne faut pas oublier
En revanche, on trouve un très grand nombre de coloris et de motifs qui vous permettront d’obtenir pratiquement tous les rendus possibles.
C’est actuellement, le vrai avantage des fonds en tissu, le large choix ainsi que la pérennité.

Fond-studio-photo-tissus

Et les fonds vinyl alors?
Derniers nés dans l’univers des fonds studio, le coût de  ceux-ci est relativement plus élevé, mais ils offrent un certain nombre d’avantages.
Comme les fonds en tissu, ces derniers sont lessivables, mais avec un atout indéniable: ils sont exempts de plis.
Bien entendu, il ne faut pas les passer à la machine. ces derniers possédant un revêtement micro-fibre de type velours, ils se lavent directement avec une brosse et un peu de savon.
Par la suite, un petit rinçage est bien entendu nécessaire.
Nous en avions testé ici récemment.
Un point faible est le coût à l’achat, mais qui se rentabilise assez vite dans le temps.
En revanche, à part des coloris unis, il ne faut pas espérer trouver ce genre de fonds avec des motifs.

Dans la catégorie des fonds vinyl, une nouvelle gamme vient d’apparaitre.
Il s’agit de fond vinyl, mais cette fois sans micro-fibre, c’est à dire, vinyl sur les 2 faces.
L’ensemble est de très bonne qualité et contrairement à ce que l’on pourrait penser avec un revêtement de ce genre, ce dernier est pratiquement exempt de reflets liés à la lumière des flashs dûe à son traitement d’absorption de la lumière.
En revanche, il faudra faire attention au support de fond, car là, avec ce type de fond, nous atteignons les 8kg.
Au même titre que les fonds vinyl équipé de micro fibre, le seul défaut serait le peu de choix de coloris. Espérons qu’ils s’étoffent sur le marché prochainement et pourquoi pas des fonds avec motifs.
Actuellement, seule 3 coloris sont disponibles: noir, blanc et vert.
Par contre, avantage important de ce type de fond, cette fois, il est possible de les nettoyer avec une simple éponge.

Carractéristiques

  • Vinyl de haute qualité
  • Supérieur à tout fond papier (durable, se lave, pas de plis)
  • Haute absorption de la lumière, non-réfléchissant
  • Dimensions : 2x6m
  • Durable, peut être conservé pendant longtemps
  • Facile à nettoyer. Utiliser simplement une éponge mouillée
  • Diamètre interne du tube : 60mm
  • Fabriqué en vinyl étanche de qualité industrielle
  • Peut être utilisé avec tout support de fonds portables et support de fonds muraux

 

Fond-studio-photo-vynil
Ici, disponible en lot chez Prostudio360 comportant les 3 coloris à 469,99  € (2 X 6m l’unité)
Ici en noir à 190 € (2 X6m)
Ici en blanc à 179,99 € (2 X 6m)
Ici en vert à 190 € (2 X 6m)

© Pixelistes