Si les compacts d’entrée de gamme souffrent cruellement de la concurrence des smartphones, les bridges et leurs zooms surpuissants se défendent plutôt bien et semblent peu à peu regagner des parts de marché (11% de hausse en terme de volume et 8% en chiffre d’affaire cette année). Une croissance positive qui s’explique sans aucun doute par l’extraordinaire plage focale de ces appareils dont le Sony DSC-HX-300 est un digne représentant avec son zoom 50x !

Sony-HX300-Zoom

Le HX-300 affiche fièrement des chiffres survitaminés qui devraient plaire aux technophiles :

– Capteur CMOS Exmor R™ de 1/2,3″ pour 20,4 Mpix
– Objectif Carl Zeiss 24-1200mm (équiv. 24×36) en 4/3, ou 26-1300mm (équiv. 24×36) en 16/9, f/2,8-6,3
– Stabilisation
– Sensibilité de 80 à 12800 isos
– Ecran LCD TFT de 3″ pour 921600 points
– Vidéo Full HD 1920×1080 à 50 images/seconde

sony_hx300

La fiche technique laissera peut-être quelques photographes sur leur faim puisque ces chiffres séduisants masquent une certaine frilosité de l’appareil : le zoom bénéficie par exemple d’ouvertures relativement modestes tandis que la définition ambitieuse du capteur, ramenée à sa taille pour le moins réduite, entraîne une cure d’amaigrissement drastique des photosites dont on se demande s’ils parviendront à encaisser la montée en sensibilité affichée par le constructeur…

Le Sony DSC-HX300 sera disponible en Mars 2013 au prix de 500€.

© Pixelistes.