Créé par Ash Thorp, NIHON est un film d’un peu plus de deux minutes (deux minutes et une seconde pour être précis), qui nous dévoile la vision qu’a le jeune homme de ce pays. Passionné par le Japon, son art, son mode de vie et son esthétique inhérente, il a décidé, à l’occasion de son dernier voyage là-bas, de capturer cette atmosphère si particulière, presque vertigineuse, que l’on y ressent en tant qu’étranger. Et le résultat, comme l’on pouvait s’y attendre lorsque l’on jette un œil au CV du bonhomme, est absolument magnifique.

NIHON – FILM from Ash Thorp on Vimeo.

Fondateur de la compagnie ALT Creative, où il opère en tant que designer, illustrateur, animateur ou encore réalisateur, il a eu l’occasion de collaborer à de nombreux projets, tels que les films Ghost in the Shell et la Stratégie d’Ender, ou des jeux vidéo comme Call of Duty ou Assassin’s Creed. Pendant ce temps, il a aussi multiplié les projets personnels, parfois seul, et parfois en collaboration avec des amis artistes. On retiendra par exemple un excellent film hommage à Akira, qui retranscrit parfaitement l’ambiance et l’esprit du matériau de base.

• Lire aussi : Seoul_Wave, un film au rythme haletant sur la vie à Séoul

Pour réaliser NIHON, Ash Thorp a profité de son second voyage là-bas pour collecter une ribambelle de rush à l’aide d’un matériel minimum. Un seul boitier, son Sony A7iii, une Zhiyun Cane 2 pour stabiliser les plans, et tout de même cinq objectifs Canon, du classique 16-35 mm au 70-200. De quoi capturer des images d’une très grande beauté, qui lui ont permit de traduire au mieux sa vision toute personnelle du Japon.

Car Ash Thorp a une vision particulière, et il aime regarder les choses sous un autre angle. Pour lui, le Japon, et Tokyo en particulier, est un pays vertigineux, où la vie collective semble parfois obéir à des schémas prédéfinis qui ne manquent pas de beauté. C’est pourquoi il a mis l’emphase sur ces points en particulier lors du montage, accentuant ces impressions par des de effets de rotation ou de miroir, afin de mieux les souligner. Pour en apprendre plus sur ce projet, vous pouvez aller faire un tour sur la page qui lui est dédiée, et pour découvrir le travail d’Ash Thorp plus avant, nous vous conseillons d’aller visiter le site de sa compagnie.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction