Qu’est-ce qu’un réflex ? dans l’esprit du grand public (même si l’apparition des systèmes compacts, ces dernières années, a un peu mis à mal ce genre de raisonnement), c’est d’abord un appareil à objectifs interchangeables.
Et nous sommes nombreux sur pixelistes à penser qu’il est dommage, quand on a investi dans un réflex, de se contenter ensuite du zoom vendu en kit (généralement de bonne facture mais limité dans ses possibilités) ou d’un super trans-standard type 18-200 ou 18-270 qui transforme finalement l’appareil en bridge de compétition.
Nous sommes sans doute autant à ne pas toujours savoir raison garder en matière d’objectifs et à céder au plaisir sans cesse renouvelé d’acquérir, de tester, de collectionner les optiques, récentes ou plus anciennes, sans considération de leurs focales ou de leurs ranges qui se recoupent souvent, mais que nous apprécions pour des raisons parfois purement subjectives comme la douceur d’une bague, le velouté d’un bokeh, le rendu particulier des couleurs… et mille autres encore que nous serions sans doute bien en peine de formuler.
Je suis de ceux-là et je confesse bien volontiers mon crime… d’amour pour ces mécaniques de précision que nous appelons affectueusement des cailloux :amour10:
Depuis l’achat de mon D90, je n’ai cessé d’acheter, d’essayer, de revendre pour changer et tester à nouveau, mais aussi de garder ces cailloux (dans une petite vitrine que je présente à mes visiteurs comme un petit musée de l’image :oops: :wink: ). Mon parc optique (étrange expression… :roll: ) va de l’indispensable Tamron 17-50mm f/2,8 VC au très atypique Tair-11A 135mm f/2,8 (en monture M42), en passant par quelques anciens objectifs Ai que je conserve pour la beauté de l’objet… alors que je n’en utilise régulièrement que deux ou trois dans le lot. Alors pourquoi cette fièvre ?
Peut-être parce qu’il est difficile de considérer les choses d’un strict point de vue utilitaire et qu’il y a parfois une certaine jouissance à manipuler un bon vieil objectif Ais qui cache, derrière ses dehors solidement charpentés, une qualité d’image ou une douceur dans la manipulation qu’on ne trouve plus que rarement (et à condition d’y mettre le prix… :hein570: ) dans les optiques récentes.
Une certaine conception de la photo également… retrouver une forme de simplicité, de rusticité même (ne serait-ce qu’à travers la MAP manuelle) dans la prise de vue. L’impression de construire son image, en définir les paramètres et assister ensuite à sa naissance, quand du flou chaotique émane peu à peu la forme que l’on veut photographier et dont les traits deviennent de plus en plus nets à mesure que l’on tourne la bague de MAP. Mêler l’artisanat à l’art en oubliant quelques temps la magie – ô combien insipide parfois ! :| – du numérique et des automatismes qui vont avec. Voyager dans le temps.
Une manière également de faire renaître le bonheur originel éprouvé lors de l’acquisition du boîtier en lui adjoignant de temps en temps un nouveau compagnon de jeu. Goûter à nouveau au plaisir de la découverte, essayer de nouvelles choses à travers de nouveaux cailloux, mettre son appareil à l’épreuve de ces nouvelles optiques pour en explorer plus avant les possibilités.
Sans doute pour toutes ces raisons à la fois et pour bien d’autres encore… en n’oubliant pas le prix de ces petites merveilles que l’on peut bien souvent s’offrir pour une poignée d’euros (bon, une grosse poignée parfois :mrgreen: ).
Sans doute aussi parce que je ne dissocie pas ma passion pour la photo du matériel qui me permet de l’assouvir. Je suis de ceux qui parcourent avec un plaisir égal les pages « techniques » et « artistiques » du forum, qui passent sans transition et sans vergogne de la lecture d’une belle image à celle d’un comparatif entre différentes optiques macros. Schizophrénie ? Hérésie ? Les deux mon capitaine ! :clap: et une curiosité encore inassouvie pour tout ce qui touche à ma passion.
Je croise les doigts pour qu’elle ne le soit d’ailleurs jamais.
:good: :coucou21:

© Pixelistes – ludonaute

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction