Sept cent trois millions de kilomètres et près de cinq années de voyage, c’est ce qu’il aura fallu à la sonde Juno pour rejoindre les abords de Jupiter, la cinquième et plus volumineuse des planètes de notre système solaire. En orbite autour de la planète depuis le 5 juillet 2016, à environ 50 000 kilomètres de la surface, Juno communique régulièrement des informations sur la planète à la NASA, dont une série de clichés aussi précis qu’impressionnants.

C’est le 6 mai dernier que la NASA a publié une série de clichés de Jupiter permettant d’observer de manière saisissante la surface de la géante gazeuse. Prise en décembre 2016 par la Juno Cam embarquée sur la sonde, la photographie ci-dessus a ensuite été très largement retouchée par Gabriel Fiset afin de gagner en netteté et en lisibilité (il a notamment ajouté de la couleur, le cliché original étant en noir et blanc). Une série de clichés tout aussi fascinants est d’ailleurs disponible sur le site de la NASA et nous ne saurions trop vous conseiller d’aller y jeter un œil.

Des cyclones de la taille de la Terre

Au-delà de leur simple beauté, ces clichés sont surtout très riches d’enseignements sur la « vie » de Jupiter. Il est ainsi possible d’observer très distinctement les flux d’airs qui agitent la couche supérieure de la géante gazeuse, dont de gigantesques cyclones dont la taille pourrait atteindre celle de notre bonne vieille Terre. De nouveaux clichés de la planète devraient être publiés à l’avenir, la sonde effectuant à l’heure actuelle de nombreux passages à diverses altitudes, de 5000 à 50 000 kilomètres au-dessus de la couche gazeuse. De quoi ravir les astronomes en herbe, tout comme les amateurs de beaux clichés.