Si Instagram est un outil fabuleux qui permet à de nombreux photographes, amateurs comme professionnels, de montrer ce dont ils sont capables appareil en main, il s’agit aussi d’un lieu qui possède ses gimmicks et ses codes, qui peuvent parfois brider la créativité. C’est du moins ce qu’a décidé de montrer la personne derrière le compte Insta Repeat, qui dévoile à quel point les photographies postées finissent toutes par plus ou moins se ressembler.

Créé par une jeune femme de 27 ans vivant en Alaska, Insta Repeat poste régulièrement des montages de photographies similaires piochées dans le flux d’Instagram. Une manière de montrer les dérives engendrées par Instagram et ses comptes phares, qui multiplient les clichés et encouragent la créativité pour au final souvent présenter des clichés qui ont un air de déjà-vu.

Au gré des posts d’Insta Repeat, on pourra ainsi découvrir que les photos d’appareils photo, les ouvertures de toile de tente et autres « je me dresse seul face à une cascade ou l’entrée d’une grotte » fleurissent à tous les coins d’Instagram. Au-delà de montrer ces similarités, ce compte cherche à souligner les cycles de la créativité, et comment une idée qui marche se retrouve très vite déclinée à de multiples reprises sur les réseaux sociaux.

Cependant, et comme le souligne la créatrice du compte, le but ici n’est pas de stigmatiser les « copieurs », ou de critiquer leur talent en tant que photographes. Il s’agit plus, pour elle, de questionner les raisons qui poussent quelqu’un à « créer une image qui, par essence, a déjà été faite auparavant ». Et si quelques critiques ont déjà visé Insta Repeat, de nombreux utilisateurs ont commenté ses posts pour débattre sur la notion de création, de copie et d’inspiration.