Vous le savez sans doute si vous trainez régulièrement vos guêtres sur Pixeliste, mais ici, nous avons un certain penchant pour l’astrophotographie, et plus généralement, tout ce qui touche à l’espace. C’est pourquoi nous avons décidé aujourd’hui de vous présenter le travail d’Adrien Mauduit, un photographe et vidéaste français qui s’est pris de passion pour la nature en général, et le ciel au-dessus de sa tête en particulier. Une passion qui se traduit par de nombreux clichés et quelques vidéos, dont les trois volumes de Galaxies.

GALAXIES VOL. III : Voyage to the core – 4K from Adrien Mauduit Films on Vimeo.

Né en Champagne, Adrien Mauduit a dès son plus jeune âge été fasciné par la nature qui l’entourait, à tel point qu’il s’est très vite dirigé vers des études d’agronomie et de vétérinaire. Après avoir été diplômé en science biologique, avec une majeure en agro-écologie, et avoir réalisé une thèse lui valant un prix de la part de la fondation Xavier Bernard à l’Académie française d’agriculture, il est parti enseigner au Danemark. C’est là-bas qu’il s’est pris de passion pour la photographie, en découvrant la vie sauvage, les paysages et autres phénomènes tels que les aurores boréales qui fourmillent dans ce pays.

• Lire aussi : Le Skyglow Project revient avec un timelapse étonnant sur New York

Ce qui n’était au début qu’un outil d’enseignement s’est bien vite transformé en une passion dévorante, empiétant de plus en plus sur tous les aspects de sa vie. A l’heure actuelle, Adrien Mauduit est en pleine transition professionnelle : photographe freelance, il cherche à devenir professionnel à part entière et intégrer des sociétés et/ou studios œuvrant dans le domaine de la science ou de l’éducation. En attendant, il réalise de nombreuses photographies et films pour améliorer sa technique, et se constituer un portfolio qui, on ne va pas se mentir, s’avère déjà très impressionnant.

GALAXIES Vol. II: wonders of the winter night skies – 4K from Adrien Mauduit Films on Vimeo.

Afin de réaliser ces films, Adrien Mauduit a choisi des lieux avec une pollution lumineuse la plus faible possible, des lieux comme La Palma, Tenerife, Emosson ou le Jura. Il a ensuite utilisé une caméra modifiée pour l’Astrophotographie (un Canon 6D) ainsi que de nombreux filtres pour obtenir une image la plus claire possible. Il dévoile ainsi des images du ciel d’une incroyable netteté, surplombant des paysages magnifiques au gré d’astrolapses réalisés d’une main de maitre. Pour rappel, nous vous avions déjà parlé de ce talentueux garçon à l’occasion de son astrolapse dédié à la Palma.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction