Les parisiens sont chanceux après Depardon au grand Palais, Brassaï à l’Hotel de ville,  voilà l’ouverture d’une exposition que j’attendais avec impatience : La rétrospective des 70 ans de carrière du photographe Henri Cartier Bresson ou HCB pour les initiés,  au Centre Pompidou à Paris.

Une petite biographie vite fait :  Né en 1908 à Chanteloup en Brie, il étudie la peinture  avant de se consacrer à la photographie. A 23 ans, il part en Côte d’Ivoire armé de son premier boitier un Krauss d’occasion. C’est là qu’il fera un reportage qu’il vendra  en 1931 à son retour . En 1932 il investira dans son premier Leica.  La suite est plus connue,  en  1947 avec les photojournalistes Seymour, De Vandivert, Rodger et Capa,  il cofonde l’agence Magnum Photos.  A 95 ans, il décide de créer  la Fondation Henri Cartier Bresson pour assurer la conservation de son oeuvre mais aussi pour présenter et soutenir des photographes de même sensibilité.  Un an plus tard  en 2004, il s’est éteint dans les Alpes de Haute Provence.

Un des pionniers du photojournalisme, HCB a su allier l’ information, les prises de vues sur le vif et la photographie d’art. Quelque soit le thème de ses reportages : la guerre d’espagne, le retour des prisonniers à la fin de la 2e guerre mondiale,  un site pittoresque, une scène de rue,  la vie quotidienne, des jeux d’enfants, elles sont pour autant chacunes,  un chef d’oeuvre de la composition, une image au graphisme dynamique, un exemple parfait de maîtrise des ombres et des lumières.

Auteur d’une trentaine de livres et de 3 films, on connait d’ Henri Cartier-Bresson ses phrases mythiques comme : « Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’oeil et le coeur » . Il est aussi  l’inventeur du concept de « l’instant décisif » expliqué dans la préface de son livre sur Matisse. 

pompidou- HCB portraitHenri Cartier-Bresson – Collection Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos, courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson

pompidou-HCB cycliste

Course cycliste « Les 6 jours de Paris » au vélodrome d’Hiver, Paris- France, novembre 1957
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos, courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson                      Épreuve gélatino-argentique, tirage d’époque

Pompidou - HCB jouissez   Collection Fondation Henri Cartier-Bresson, ParisRue de Vaugirard, Paris, France, mai 1968                    © Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos, courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson
Épreuve gélatino-argentique, tirage réalisé en 1984

pompidou-HCBEnterrement shinto  – Collection Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos, courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson

pompidou - HCB giacomettiAlberto Giacometti, rue d’Alésia, Paris – France, 1961
Épreuve gélatino-argentique, tirage réalisé en 1962 -Collection Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris
© Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos, courtesy Fondation Henri Cartier-Bresson

Le centre Pompidou présente environ  500 documents, photographies et documents personnels réunis au cours de ses voyages autour du monde pendant ses70 ans de carrière.La durée de celle-ci lui a permis de nous laisser un témoignage visuel exceptionnel du XXe siècle . Un de ses biographes Pierre Assouline dit ainsi de lui qu’il était « l’œil du siècle ».

Conclusion :Henri Cartier-Bresson Maître incontesté de la photographie et du photojournalisme,  c’est l’exposition  à ne pas râter. Je conseille même de prendre les billets à l’avance sur internet pour éviter les files interminables.

Pour les malheureux qui ne pourront pas aller à Beaubourg voici une vidéo sur l’exposition Rétrospective   faite sur Dailymotion par le Centre G Pompidou.

Informations pratiques :

Lieu d’exposition : Centre Georges Pompidou (Beaubourg) , jusqu’ au 9 Juin 2014.

© Pixelistes. (Source Centre Pompidou)

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction