Aujourd’hui c’est vendredi, et en ce dernier jour de la semaine, nous aimons évoquer des sujets un peu plus légers dès que nous le pouvons. C’est pourquoi aujourd’hui nous allons évoquer ensemble le travail de Gerrard Gethings, un photographe anglais qui a pour passion la photographie animale, et plus précisément, le portrait animalier. L’un de ses travaux les plus récents ses nomme « Do you look like your dog », que l’on pourrait traduire par « Ressemblez-vous à votre chien », et met en scène des animaux et des humais à la ressemblance troublante.

Il est de notoriété publique que les animaux de compagnie et leurs propriétaires finissent toujours pas se ressembler un peu. C’est ce principe de Gerrard Gethings a décidé d’explorer plus avant avec cette série de double portraits, comportant à chaque fois un chien et un humain qui partagent de nombreux traits physiques. Pour illustrer son propos, le photographe n’a rien laissé au hasard, et a choisi de caster humains et animaux séparément. Il a d’ailleurs commencé par sélectionner et shooter les portraits de chiens, une cinquantaine au total, avant de partir en quête de leur compagnon humain.

[lireaussi url= »http://news.pixelistes.com/decouvrez-les-chiens-volants-de-julia-christie/ »]

C’est en écumant les rues et en arrêtant des gens qu’il croisait que l’artiste a pu compléter les paires qui constituent le cœur de cette série. Un long travail en studio à tout de même été nécessaire pour créer des portraits similaires entre les chiens et les humains, et Gerrard Gethings a passé des heures à contrôler le moindre élément, de la tenue de ses modèles à leur posture en passant par la coiffure ou l’expression de leur visage. Un travail qui s’est avéré payant, puisque la ressemblance des membres de chaque duo est frappante.

Outre le travail de recherche et de photographie impressionnant mis en place par Gerrard Gethings (cette série lui aura tout de même pris un an à réaliser), Do You Look Like Your Dog est avant tout une série extrêmement drôle et ludique. Pour preuve, 25 paires de portraits tirés de cette série vont être utilisé dans un petit jeu de société type memory. Vous pourrez en apprendre plus sur le travail de Gerrard Gethings en allant faire un tour sur son site personnel, ou sur son compte Instagram.