Amateur de matériel photo original, historiens en herbe et autres curieux en tout genre, laissez-nous vous présenter aujourd’hui un appareil photo extrêmement atypique, et à l’histoire tout à fait originale : le Rokuoh-Sha Type 89 de Konica. Pourquoi original ? Et bien parce qu’il s’agit d’un appareil adoptant la forme d’un fusil mitrailleur…

C’est sur eBay que divers amateurs de photographie ont découvert la mise en vente de cet objet relativement rare, chargé d’histoire, et on ne peut plus curieux. Créé par la marque Konishoruko (qui se métamorphosera en Konica plus tard) aux alentours de la Seconde Guerre mondiale, le Rokuoh-Sha est un appareil qui servait à l’armée japonaise à entraîner les artilleurs opérants dans ses avions. Installé en lieu et place des véritables armes, cet appareil capturait une image à chaque fois que l’artilleur pressait la détente, montrant ce qu’il avait dans son viseur. Des images analysées a posteriori afin d’améliorer la précision des dits artilleurs.

Assez rare, cette pièce était capable de prendre des photos de 18×24 mm sur des films 35 mm. Le tube jaune situé au-dessus du « canon » de l’arme (qui renfermait une lentille Hexar 75 mm), contenait pour sa part un chronomètre servant à « imprimer », via un prisme, des informations temporelles sur chaque cliché.

[lireaussi url= »http://news.pixelistes.com/steve-irvine-le-potier-qui-fabriquait-des-appareils-photo-en-porcelaine/ »]

Très original, et relativement rare, ce morceau d’histoire fait le régal des collectionneurs, qu’ils soient férus d’histoire militaire ou de photographie. Mis en vente une première fois il y a quelques semaines, ce Rokuoh-Sha Type 89 n’a pas trouvé preneur, et a depuis été remis aux enchères sur eBay. Néanmoins, avec un prix d’achat immédiat affiché à 4500 dollars (environ 3600 de nos euros), pas sûr que la bête trouve preneur, même si, à en croire le vendeur, cette caméra est en parfait état de marche.