Chaque année depuis 2009, le Centre Astronomique de l’Observatoire Royal de Greenwich, BBC Sky at Night Magazine et Insight Investment s’associent pour sponsoriser un concours de photographie astronomique. Une compétition qui regroupe des clichés venus du monde entier, et qui mettent en valeur non seulement le ciel, mais aussi les corps célestes qui le peuplent. Des photographies aussi impressionnantes que magnifiques, comme le prouvent les entrées de cette cuvée 2017.

Compétition connue et reconnue par les amateurs de photographie astronomique, l’Insight Astronomy Photography of the Year regroupe à l’heure actuelle ce qui se fait de mieux dans le domaine. Chaque année, des photographes, amateurs et professionnels, soumettent leurs plus beaux clichés pour tenter de remporter le grand prix, ou l’une des neufs catégories qui constituent le corps du concours.

Aurores boréales, soleil, lune, planètes, comètes ou même nébuleuse, chaque corps céleste est mis en valeur via sa propre catégorie. Et le moins que l’on puisse dire c’est que chacun d’entre eux est parfaitement mis à l’honneur par les participants. Nous vous incitons d’ailleurs très fortement à aller visiter les galeries des années précédentes pour vous régaler les mirettes.

Une cuvée 2017 qui s’annonce sous les meilleurs auspices

Lancées en février et clôturées en avril, les soumissions de cette année commencent à peine à se dévoiler au grand public. Avec près de 3800 clichés capturés par des photographes venus de 91 pays différentes, cette édition est encore une fois un succès.

Les organisateurs de la compétition ont d’ailleurs d’ores et déjà établi une shortlist qu’ils dévoilent petit à petit en attendant de révéler les vainqueurs de la compétition en septembre prochain. En sus des différentes dotations, les lauréats de cette année verront leurs clichés exposés dans une exposition gratuite au Centre Astronomique de l’Observatoire Royal de Greenwich. En attendant de pouvoir admirer les clichés gagnants, vous pouvez toujours admirer quelques-unes des merveilles sélectionnées cette année dans nos colonnes.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction