Au-delà de sa passion pour la photographie, Clara Clic à une obsession qui la pousse inlassablement à collectionner les objets en verre et en cristal, sous toutes leurs formes. Il n’en fallait pas plus pour que la jeune Espagnole se décide à mêler ses deux centres d’intérêt au sein d’une série de clichés nommée « Psicodelia vidriosa », que l’on pourrait traduire vulgairement par « Verreries psychédéliques ».

Se décrivant comme une photographe analogique, numérique et expérimentale, Clara Clic se plait à multiplier les expériences afin d’enrichir son univers artistique. En allant visiter son site, vous pourrez découvrir quelques séries capturées à l’aide d’un LOMO LC-A, mais aussi quelques expérimentations intéressantes, comme cette série de négatifs superposés pour créer de nouvelles images surréalistes. On appréciera aussi les clichés de la série « Waldo », qui mettent en scène un petit mannequin de bois dans diverses postures et cadres.

• Lire aussi : Cyberpunk, animation et Italie, découvrez l’univers inspiré de David Sasso

Mais la série qui nous intéresse aujourd’hui est sans doute la plus représentative du travail de Clara Clic, puisqu’elle mélange à la perfection les différentes passions de la jeune femme au sein de clichés pop et colorés. Depuis longtemps, la jeune femme est fascinée par le verre, et elle collectionne sans relâche les objets qui sont faits avec. C’est la transparence de ce matériau, et la diversité des formes qu’il peut adopter qui sont au cœur de cette fascination, et qu’elle met en scène dans « Psicodelica vidriosa ».

Afin de jouer avec cette matière, elle utilise de nombreux éclairages aux teintes vives, et joue très fortement avec les contrastes et les zones d’ombres afin de faire jouer avec les effets de transparence. Pour renforcer ce dernier point, et briser l’aspect statique de ses sujets, elle n’hésite pas non plus à rajouter de l’eau dans bon nombre de ses clichés, accouchant de résultats d’une grande beauté. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Clara Clic, ou sur son compte Instagram afin de découvrir son travail plus avant.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction